RSS
 

Archive for mai 30th, 2011

C’est bon pour la Planète?

30 mai

Pauvre petite chose, la Planète! Mouh, son coeur saigne!

 

Enfin, c’est ce qu’on nous rabâche à longueur de journée. « Un geste pour la planète ».

L’origine de ce coup de gueule, c’est que je ne supporte plus qu’on utilise le terme « la Planète » à toutes les sauces pour nous faire culpabiliser. Culpabiliser de jeter un emballage dans une poubelle grise au lieu d’une poubelle colorée, culpabiliser de consommer quelques litres de carburant avec sa voiture alors que la marine marchande en bouffe des millions (Et ils font pas dans la dentelle, d’après une étude du journal The Guardian, les 15 plus gros porte-conteneurs du monde polluent à eux seuls autant que la totalité du parc automobile mondial, estimé à 760 millions de véhicules. Les 15 plus gros. QUINZE. Et des portes-conteneurs il en navigue 3500, de tailles diverses.) Culpabiliser d’arroser sa pelouse, ou de laisser couler l’eau pendant qu’on se rase. Tout ça parce que, c’est pas bon pour la Planète. Merde à la fin! Vous savez quoi? La planète, en vrai, elle s’en fout de nous. Ah mais complètement en plus. Parce que la Planète, elle en a vu passer, des choses, dans son histoire.

Elle était comment, la planète, il y a 10 millions d’années? 600 millions d’années? 1 milliard? Quelle gueule avait l’atmosphère? Respirable, pas respirable? Du Co2, du soufre, de l’oxygène? En surface, y avait-il des océans, des terres? Des espèces vivantes? Est-ce que tout était comme aujourd’hui? Non. Est-ce que c’était mieux, ou moins bien qu’aujourd’hui? Ni l’un ni l’autre. On est personne, pour juger si c’était mieux ou moins bien.

Qui sommes-nous, nous, pour juger que notre PLANETE telle qu’elle est aujourd’hui c’est l’aboutissement total-faut-surtout-rien-changer ? Un peu d’humilité bordel! Oui la Nature est belle, celle qu’on connait aujourd’hui, et pour avoir grandi à la campagne, je sais de quoi je parle, mais bon sang, de la même façon que les êtres vivant il y a 250 millions d’années la trouvaient belle, et comme les êtres qui vivront dans 100 millions d’années la trouveront belle, parce que c’est comme ça, et pourtant personne ne peut affirmer que l’une est mieux que l’autre. Et alors? Qui sommes-nous pour décréter qu’une augmentation de 0.5% du CO2 est mauvais pour la planète? Peut-être que dans 100 millions d’années, l’atmosphère sera pleine de CO2, ou de méthane, ou n’importe quel autre gaz, et que nous aura succédé une autre espèce plus évoluée, qui sait? Si l’Humain avait existé à l’ère du soufre, il aurait signé des protocoles pour limiter les émissions d’oxygène, alors qu’aujourd’hui l’oxygène fait vivre 99% des espèces vivantes.

Il y a 250 millions d’années, un cataclysme frappait notre PLANETE et provoquait une extinction massive, qui a détruit plus de 90 % des espèces vivantes. C’est d’ailleurs arrivé plusieurs fois (Big Five). C’est d’ailleurs ce genre de phénomènes qui a permis à l’Homme d’exister, mais comme c’était bien avant sa petite vie bien tranquille, alors il s’en fout. Est-ce que ça empêche les gens de dormir de savoir que des milliers d’espèces se sont éteintes avant même que l’Homme ne pointe le bout de son nez? Est-ce que ça dérange les gens de savoir que des continents se sont formés? C’est traumatisant pour nous aujourd’hui? Y a-t-il des gens qui militent pour qu’on pousse les continents à n’en refaire qu’un seul? Est-ce que les gens se réveillent la nuit, en pensant à ces 90% d’espèces vivantes disparues?

On a toujours peur du futur, de cette vie qui s’éloigne de plus en plus de la Nature, et pourtant il y a ne serait-ce que 150 ans, on aurait dit aux humains qu’ils ne vivraient que dans des villes bétonnées, fliquées, enfermés devant des ordinateurs, ils auraient hurlé au fou, pourtant aujourd’hui combien préfèrent se balader en forêt plutôt que rester sur Internet? Si on lâche n’importe quel 25-35 ans dans la campagne sans GPS, au bout de 10mn il se roule en position foetale en pleurant. Dans 1000 ans, les gens vivront comme ils vivent, et pour rien au monde ils ne voudraient vivre comme nous aujourd’hui.

La vérité, c’est que l’Humain décrète que ce qu’il connait sur l’instant présent est parfait, et ne doit plus changer. Or ce n’est pas le cas. Ce qu’il connait, ce qui l’entoure, ça s’appelle l’environnement. Pas LA PLANETE. Déjà. Evidemment qu’il ne faut pas détruire volontairement son environnement si on peut éviter, c’est une évidence, mais déjà, arrêter de rendre coupable des individus qui n’ont aucun poids à l’échelle de la pollution mondiale, et surtout, arrêter de prendre la PLANETE comme prétexte à tout, parce que vous l’avez compris, la Planète elle s’en cogne de nous. L’Humanité aura disparu depuis longtemps qu’elle continuera son chemin, la PLANETE.

Comme le dit Géopédia, « Si on devait écrire toute l’histoire de l’humanité sur une seule page, toute l’histoire de la terre tiendrait dans un livre épais de quatre mètres. » Ce livre épais de 4 mètres, on peut bien lui enlever une page, personne ne s’en apercevra.

 

 

 

Il est mort? Oui, sans doute quelqu'un qui n'avait pas fermé son robinet en se rasant.